jeudi 6 septembre 2012

Les Tropéziennes de M.Belarbi : de l'amour à la haine

Revenons sur les faits. Juillet 2012, je suis en quête de la sandale de l'été parfaite : jolie, qui va avec tout et surtout confortable. Et là, bingo : le modèle Hic de la célèbre marque Les Tropéziennes convient juste parfaitement. Un classique sûr et indémodable, une double bride pour bien maintenir les pieds, il me les faut et vite, je pars en vacances très bientôt !
Direction donc mes sites internet chouchous pour ce genre d'achat tel que Sarenza ou encore 3 Suisses. Là, première déception : ce modèle n'est plus du tout dispo dans la couleur cuir que j'avais choisi.Vraiment impossible de trouver cette couleur, j'ai dû faire une dizaine de sites pour enfin me rendre à l'évidence... J'ai donc poursuivi mes recherches dans Strasbourg, où le son de cloche était le même : couleur complètement sold out. Mais à la limite je m'en foutais, je voulais tellement mes Tropéziennes que je ne trouvais pas ça trop grave : je change de couleur, ce sera du noir. 
Je file dans une boutique pour essayer le modèle, et les problèmes continuent. Je mets donc mes petites Tropézienne, heureuse de pouvoir enfin les enfiler à mes pieds après une dizaine de jours de galère à les trouver, mais impossible de fermer celle de gauche. J'ai beau réessayer, rien à faire, la seconde bride ne tient pas. Tout simplement parce que la petite tige du fermoir qu'il faut rentrer dans le trou était beaucoup trop courte ! La vendeuse regarde et me dit qu'en effet, il s'agit d'un défaut de fabrication et qu'elle enverra la paire au fabricant.
Elle me donne donc une seconde paire et là c'est le bonheur : les brides n'ont pas de défauts, la pointure me va comme un gant et surtout ces spartiates sont vraiment vraiment super belles ! C'est donc toute joyeuse que je rentre à mon appart, mon nouvel achat sous le bras.


Elles sont vraiment très confortables, je les mets donc pour prendre l'avion pour l'Egypte.
Mais (puisqu'il faut bien un mais), à peine arrivé sur mon lieu de vacances, en voulant les enlever, paf : j'entends la fermeture d'une bride tomber au sol. La couture de la lanière en cuir a tout bonnement lâché, après seulement 2 utilisations et au tout début de mes vacances. Autant vous dire que j'étais ravie. J'avais juste les boules d'avoir lâché 40€ POUR CA. 


Alors heureusement, quand je suis retournée à la boutique dès mon retour la responsable m'a laissé choisir une autre paire (pas dispo avant 3 semaines, grrrrr !), elle même m'a dit qu'elle n'avait jamais vu ca.
Mais franchement, je suis vraiment dégoûtée que des chaussures tellement réputées soient d'une part impossible ou presque à trouver en plein été alors que par définition même, il s'agit de la saison des spartiates; et que d'autre part, la qualité soit aussi négligée pour le prix payé.
Nous sommes début septembre, je viens juste de récupérer ma nouvelle paire, autant dire que pour cette année c'est un peu foutu, et malgré le fait que je trouve toujours ces sandales magnifiques, j'aurai tendance à ne pas recommander cette marque... Ou de faire très attention lors de votre achat.

Et vous, un mauvais souvenir shoesesque à partager ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Je traine mes spartiates depuis 3 mois,à pied, en velo ... . Aucun problèmes !!!

    RépondreSupprimer
  2. T'as vraiment pas eu de bolle sur ce coup la :s Mais dans ton malheur, t'as quand même eu de la chance d'avoir pu te les faire échanger !
    J'ai spartiates Koah (exactement les mêmes que les Tropéziennes) que je me trimballes depuis genre 4 ans et qui n'ont (presque) pas bougé :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, des fois acheter de la marque c'est pas si fiable que ça...
      4 ans, waouh ! Ca vaut le coup !

      Supprimer
  3. Oh punaise, l'arnaque !
    T'as eu du bol oui qu'ils t'en donnent une autre !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai toujours dit que je m'en achèterai une paire mais je ne l'ai pas encore fait. Il est vrai que l'on entend beaucoup parler de ces fameuses spartiates mais il est vrai que ce n'est pas normal que ton modèle se soit abîmé. Bises :)

    RépondreSupprimer
  5. Et dire que tout l'été je me suis posé la question de les prendre ou pas, finalement j'ai bien fait de ne pas tenter vu ce que tu écris, je voulais pour une fois avoir des sandales qui tiennent bon, quitte à en payer le prix, merci pour ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que tu as bien fait, la semaine dernière c'est la bride des Tropéziennes de ma collègue qui lâché d'un coup (elle n'est plus rattaché à la semelle), donc vraiment autant économiser son argent pour autre chose !
      Merci pour ton commentaire & bon weekend :)

      Supprimer
  6. Oh oui il y a de quoi être énervée !

    RépondreSupprimer
  7. Salut à toutes ! Perso je prefère largement les Rondini, à qualité égale voire supérieure, vous avez un peu plus d'exclusivité et d'authenticité. Rondini ne vend que à St trop' et sur leur site :) http://www.rondini.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui effectivement
      avez-vous essayé les sandales de six-fours

      Supprimer
  8. Hello à toutes ! Perso j'aime beaucoup les sandales de Belarbi, mais pour moi, les tropeziennes ce sera pour toujours la marque Rondini. Ce sont les véritables tropéziennes créées dans les années 20 à saint tropez, et elles sont uniques !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir <3

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...